Forum des Forces Spéciales d'Airsoft

Décembre 2016

LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 8 Invités

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 105 le Mer 2 Déc - 14:38


Retour de partie d'airsoft OP Salamandre

Partagez

Renaud
[FSA] Operateur
[FSA] Operateur

Date d'inscription : 09/12/2009

Retour de partie d'airsoft OP Salamandre

Message par Renaud le Mar 3 Mai - 21:19

retour de partie salamandre de le airsoft

*les heures sont la uniquement pour la donnée des horaires
*en raisons de matériel pouvant porter à confusion avec des forces militaires les photos ont étés noirci afin de respecter la nétiquette de la communauté airsoftienne  


Jeudi 28 avril :
10h30 : départ région parisienne en deux véhicules


19h30 : arrivée sur Alès pour faire le plein bouffe et clope (histoire de bien perdre nos poumons dans les montées.
20h30 : arrivée dans le village de la partie, Saint Paul la Coste, charment petit village niché a flan de « montagne ».
Nous faisons connaissance avec les orgas.
Puis nous prenons possessions de notre zone de vie, une église protestante reformer/salle des fêtes/… bref c’est grand, c’est couvert, le top ! (Bien que « malheureusement » on sait qu’il faudra le quitter pour au moins une nuit minimum


La, l’équipe ce sépare en deux, un groupe de 3 joueurs part dans le plus grand secret déployer un relais radio en 0.5w sur le point culminant du secteur a 699m (44.140854, 3.941089).
Le but, avoir un réseau propre sur la face nord-ouest et sud malgré le vallonnement de la région en optimisant la propagation des ondes radio.
L’autre équipe monte la zone vie (lit pico, table de travail) et test le liaison avec le relais ! un succès le jeudi soir !!!


21h30 : Début d’un long débat bouffe… l’option KFC est abandonnée au profit de l’option confort sur place, nouriture lyophe et prépa du matos airsoft
22h30 : Après 722km l’équipe rend l’antenne…au dodo !



Vendredi 29 avril :
09h00 : Réveil puis PDJ rapide
09h15 : Briefing simple mais complet suivi des règles du jeu.


Ce matin pour nous ce sera de la balade sur un tronçon défini de 11h00 à 12h00, puis retour a la zone vie.
09h30 : en équipe on étudie un peux le trajet et décidons de partir léger sur cette partie (sans sac lourd, juste de « cheat-meal » et 2l de flotte par binôme.
Pour les 2kms de trajet a pied et les 2 heures de partie l’apport en énergie ne vaut clairement pas le coup de se charger.
09h45 : départ en camion fourgon


10h00 : Depose de notre vehicule, nous sortons en tas pour avoir les dernières infos du chef d’équipe Victor.
10h02 : La chenille de 10 joueurs FSA se met en marche vers la zone de promenade avec comme ordre de contrôler tout passage sur la route de véhicule menaçant dans la zone et de tirer de la bille sur tout joueurs adverses


11h00 : Les 10 joueurs sont répartie sur le secteur par binôme pour quadriller un tronçon du trajet.
11h45 : Mon binôme découvre au détour d’une promenade en plein milieu du chemin un signe en pierre, « TV » avec une flèche en pierre en direction du sud (question discrétion… à revoir Wink ) , on poursuit la promenade.
12h00 : rien a signaler sur le tronçon ! le chef d’équipe tente de joindre la zone vie par radio ou tel pour connaitre la suite de la partie ou demander le point de reprise en vehicule… aucune réponse, on continue donc
12h30 : une camionnette de la poste passe nous décidons de lui laisser le bénéfice du doute et la laissons passez sans contrôle
13h00 : on arrive à joindre un orga qui nous dit de continuer la partie jusqu'à 15h00 puis reprise en véhicule après contact radio.
Notre chef d’équipe nous fait changer de secteur.
Pas de soucis malgré l’emport léger on mutualise les ressources vitales, en ce rationnant un peux y en a pour 24h.
14h00 : un pick-up blanc ce pointe au loin, conduite agressive, possibilité de faire monter une dizaine d’hommes à l’arrière, … nous formons donc un piège et arrêtons le véhicule pour contrôle plus pousser.
Manque de bol, c’est un habitant hors partie de la colline d’en face, on s’excuse, poignée de mains amical et c’est reparti.
14h30 : Impossible de joindre la zone vie pour la reprise en vehicule par un orga on continu donc la partie en attente de nouvelle.
14h15 : Au détour d’une promenade mon binôme aperçoit en plein milieu du chemin 4 joueurs en Woodland armé dans un secteur neutre.
A notre vu ils tirent des billes, nous ripostons et demandons un appui par radio.
Bilan :
- 2 joueurs OUT
- 1 Joueur adverse OUT
- 3 adversaires OUT
- une feuille avec la configuration du dispositif des joueurs ennemi ainsi que leurs fréquences radio.
15h00 : Nous reprenons la promenade…
15h15 : La tête de l'equipe nous prévient de l’arrivé d’un break (1pax + 1 vélo à l’arrière), rien de menaçant nous laissons passer.
15h45 : Notre chef d’équipe nous fait changer de secteur, je prends avec mon binôme le tête Sud de l'equipe.
15h50 : Trois marcheurs se présente à nous, rien de menaçants mais par précaution nous engageons la conversation.

Info donnée par les pax : 3 marcheurs extérieur à la région qui souhaitaient avoir plus d’info sur le village en bout de chemin et le rejoindre.
Problème : ils avaient juste une bouteille d’eau de 50cl a la main donc ils venaient de prêt, hors ils ne semblaient pas connaitre la région et n’avaient aucune carte de la zone.

Nous décidons de jouer leur jeu (et de les envoyer au binôme suivant pour fouille approfondit plus en sécurité).
Nous prévenons le chef d’équipe pour qu’il s’en occupe (au final c’était le trinôme sniper)
16h00 : Impossible de joindre la zone vie on continu donc la manip en attente de nouvelle.
16h02 : Un groupe de 4/5 joueurs avec répliques en déplacement tactique ce pointe en tête Sud du dispo.
Nous ouvrons le feu.
Bilan :
- 1 joueur OUT
- 3 joueurs adverses OUT
Puis ils rebroussent chemins.
16h30 : Une nouvelle patrouille (avec replique) se présente, nous nous déployons puis nous lachons les mid cap.
- Bilan 1 joueur OUT
L’un des pax se disant FS demande alors un pour parler entre Squad leader, notre chef d’équipe le rejoins et lui explique qu’il soit FS, mercenaire, ou président de la république le tarif et le même, il a des ordres ! la route est à nous et personnes ne passe sans son ordre !!!
Il y a donc deux solutions possibles, le contournement ou un contact qui laissera du monde OUT !

16h35 : les FS font demi-tour pour passer de l’autre côté de la montagne et éviter un contact inutile et hors objectif pour eux.
17h45 : Impossible de joindre la zone vie pour extraction.
On commence à être à cours de munition !
Par chance on chope un 4x4 à la voler pour avoir une dépose en zone vie.
On apprend que les autres équipes mercenaires ont déjà été relevés depuis X temps.
6 premiers collègues partent donc dedans pour un retour en zone vie
4 autres restent sur le terrain en attente du prochain voyage.
17h00 : nouvelle attaque ! impossible d’identifier le joueurs ennemi !
On est plus que 4 joueurs avec max 1 chargeurs de 30 coups par personnes plus 2 chargeurs de PA. Si le véhicule n’arrive pas vite on sera OUT en héro (ou pas on est mercenaires quand même !).
17h30 : le 4x4 arrive ! sous un ultime plus de bille on monte dedans, c'est le départ!
Bilan :
- 1 joueur OUT
- 0 Joueurs ennemi OUT
18h00 : retours a la zone vie.
Petit brief de l'orga puis nous enchaînons sur la partie suivante le controle du village.


Par binôme nous nous promenons dans le village avec changement toutes les 1 heures pour permettre au reste du groupe de dormir et manger au calme.


22h00 : Grace à l’info fournie par le Groupe Garonne nous savons qu'une zone vie miliciens de 30/40 pax existe sur le lieu-dit « Les Caramels » et qu’un possible poste est monté sur « Brugairolle »
Nous avons donc le briefing standard prêt partie.


En résumer :
- sur zone à 2h00 samedi de 20 joueurs puis marche de 3 km pour se positionner au Nord en attente jusqu'au levée du jour
- pendant ce temps une équipe de 3 joueurs ira en véhicule sur le côté Est, à 03h00 pour faire du bruit et détourner l’attention des guetteurs des autre versants et donner l'impression d'une attaque de masse avorté.
- attaque du camp adverse à 06h00 puis extraction a Brugairolle en véhicule vers le camp.
- en cas d’accrochage avant le debut de partie , on se replis direct (on est en sous nombre sans effet de surprise c’est un fiasco assurer).
- 22h00 : fin du briefing on change le binôme de garde et on part dormir pour les autres.



Samedi 30 avril :

01h00 : Réveil puis petit déjeuner rapide
01h30 : on sort tous dehors pour embarquer dans les camions et là c’est le drame !
Pile à ce moment-là un camion de joueurs adverses arrive et dégueule ces mecs, des miliciens, au milieu du village et sur l’entrée Est.
Nous embarquons 12 pax dans le camion le plus proche sous le feu adverse pour une évacuation du village en urgence.
1h45 : on arrive sur zone de départ, on débarque et décidons d’attendre 20 min pour voir si d’éventuel groupes ont survécu a la partie dans le village.
02h00 : un second groupe nous rejoins heureusement et nous apprends que le village est toujours à nous, nous commençons donc la marche vers Les Caramels.
02h45 : Nous commençons le dernier km vers la zone vie adverse et là!
Les OUT adverses sortient il y a 1 heures au village, depuis revenu en jeu reviennent vers leurs camps, nous les laissons passez en nous cachant de chaque côté du chemin.
Malheureusement dans les 20 joueurs nous avions des phacochères ! Bref ils nous entendent et, pluie de billes !
Bilan :
- 5 joueurs OUT
- 3 joueurs adverses OUT
(on apprendra plus tard au final que les orga avaient prévenu de notre venu pour un problème scénaristique).

03h00 : Comme convenu l’hors du brief ont ce repli
03h15 : Impossible de joindre la zone vie pour une reprise vehicule on part donc à pied pour 6 km jusqu'à Saint Paul la Coste au pas de course.
04h45 : Arrivée a la zone vie on s’écroule de sommeil sous la surveillance des copains de garde à l’extérieur.
09h30 : réveil des joueurs, la zone vie étant compromis nous avons ordres d’évacuer vers une zone plus au sud pour monter un campement.
10h00 : on nous apprend qu’il n’y a plus de de véhicule de dispo pour nous transporter vers notre campement a 15km car ils doivent être rendu à l’agence de location. Nous décidons donc de prendre de vehicule perso.
11h00 : on débarque du vahicule pour une petite marche sac au dos de 2km en montée.


11h01 : il pleut !
11h45 : arriver sur le lieu du camping le reste des mercenaires ont déjà monter un camp en aval. Nous inspectons le secteur et découvrons en amont une petite bâtisse en pierre avec vu sur le chemin nous décidons donc de l’utiliser comme poste squat et montons un campement en amont
12h00 : il pleut, il fait froid…l’après-midi d’annonce mal, nous en profitons pour manger abrité sous nos bâches
13h00 : Faute d'objectif et de contact orga, nous partons en parties sur les crêtes avec comme objectif d’inspecter une citerne et inspecter le coin du camp.


14h30 : arrivée en haut de la montagne on sent une odeur de feu et localisons un camp commando
14h35 : on les surprend et ouvrons le feu
Bilan :
- 5 joueurs adverses OUT
- 0 joueur OUT
14h50 : on reprend notre promenade vers la citerne


15h30 : arriver à la citerne avec un petit panorama au top, pause photo de circonstance !


16h00 : Par pur flemmardise de faire un gros détour nous retapons le camp des commandos situé en plein milieu de notre chemin (la végétation des crêtes ne permet pas de contournement a l’azimut et un autre chemin nous aurait rajouté plusieurs km.
Bilan :
- 2 joueurs adverses OUT
- 10 joueurs OUT
Cette fois ils nous attendaient !
17h00 : retour au camp et diner
19h00 : l’équipe se divise en deux l’une va démonter l’antenne pour gagner du temps dimanche matin et permettre un retour sur Paris plus tôt et sans bouchon
L’autre partie tente de motiver malgré les rumeurs le reste des troupes sur un potentiel camps commando en haut de la montagne.
Au final seul la FSA part, à pied, pour l’assaut du camp adverse pour s’éloigner du chaos ambiant qui règne sur l’état de l'évènement.
22h30 : arriver au camp adverse, rien ! pas de tarp, pas de coup de lampe, on demande plus d’info a la radio on apprend que le village a été pris, que les commandos sont là-bas !!!
23h30 : sans contact d’orga nous décidons de reprendre le village a 10 contre 30 avec l’effet de surprise.
(On en croisera un sur le chemin au final qui nous donna le feu vert pour cette action)

Dimanche 1 mai
00h00 : les 4 binômes sont repartis autour du village prêt a, en mesure de !
00h01 : le debut de partie est donner
00h02 : un arrêter vient de tomber plus le droit de combattre dans le village, on rejoint la place centrale pour explication
00h30 : nous apprenons que les groupes commandos doivent récupérer une feuille a 30km de là, nous décidons d’allé vadrouiller pour les choppés et pourquoi pas en bonus aussi la feuille
01h00 : au détour d’une route par hasard nous tombons sur le trinôme sniper, le Trafic dégueule c’est 10 joueurs… et les amenons au Groupe Garonne (au final c’était encore le trinôme sniper^^).
01h30 : nous reprenons les promenades de nuit à pied sur un secteur donner
3h00 : la FSA rembarquer dans son vehicule direction le campement pour démontage pour se rabattre au chaud à Saint Paul la Coste avec l’autorisation des orga
10h00 : réveil puis petit déjeuner
12h00 : petite bière et déjeuner cozy puis départ vers la région parisienne


Fin

-----------------------------
Feedback partie:

Les plus:
+ Un terrain de folie! c'est grand, c'est beau, c'est haut!!!
+ Un système relais radio! et non ce n'étais pas un brouilleur pour rassurer ce qui ce sont inquiéter a la vue de l'antenne le samedi soir Wink
+ Zone vie en dur c'est bonnard surtout après 700km dans les pattes  Razz
+ Des joueurs très role-play et avec du répondant dans les combats, j'étais aux anges  wub
+ Des actions mythologiques!
+ Revoir des amis Sudistes croiser au différent Event
+Un dispo FSA au top et motivex malgré les différentes galèrent d'orga

Les moins :
- Pas de chaîne de commandement propre pour nous ce qui a laisser planer souvent sur notre camp un doute sur nos missions et au final sur l'état de l'op <_<
- Orga difficilement joignable par tel ou radio (la faute au réseau, possible? la dessus on a été con, on aurait du vous calés sur notre relais) et souvent des info contraire entre les deux que l'on a vu
- L'interdiction de nous battre jusqu'à la mort le samedi soir dans le village (ça nous as bien refroidi, surtout qu'on nous a laisser entendre que certain avait été frustrer de rentrer aussi vite samedi matin après l'attaque avorté de "Caramels" )
- Un terrain peu exploité! certes un village c'est un plus mais y a tellement autour! bergerie, chemin de crêtes, ruine, etc. J'ai bandé sec le deuxième jour quand on est allé crapahuter dans la verte! wub

- Des retours après OP sur des termes militaires qui m'on obliger a lisser le sujet façon "LE Airsoft" au lieu de venir baver venez me MP, j'ai eu beaucoup de MP positif (1 negatif) ou des demandes d'info sur le matos radio ou sur cette OP, j'ai répondu a chaque fois <_< donc assumer et dite le moi en face! MERCI! (pour un sujet moins plat je vous invite a regarder sur le forum de la FSA)

Bref quand même une très bonne OP Smile que j'ai bien aimer (sans les couac orga j'aurais adorer)! un grand merci a la Tacticool Bear Team d'avoir pris le temps de monter un événement de cette ampleur! On sera très certainement présent a la prochaine mais cette fois dans un camp un peu plus péchu niveau sportif  Wink on a beau venir d'un région ou la seul montagne est la butte de Montmartre on aime quand même la grimpette  Razz


Dernière édition par Renaud le Mer 11 Mai - 1:42, édité 3 fois


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



choufleur
[FSA] C.D.G.
[FSA] C.D.G.

Date d'inscription : 15/11/2009

Re: Retour de partie d'airsoft OP Salamandre

Message par choufleur le Mar 3 Mai - 23:17

On ne peux pas mieux faire pour un résumé de l op je ne vais donc pas en rajouter 
Par contre je vais vous dire ce que j'ai ressenti de cette opération salamandre :

Les plus :
+un terrain de folie
+on pouvait se mettre littéralement sur la gueule dans le village 
+les villageois à part la connasse qui a gueulé 
+les actions mytho 
+revoir le groupe Garonne 
+un dispositif FSA qui sans lui l'opération n'aurais pas était la même ( mais absolument différents) 

Les moins :
-Pas de chaîne de commandement 
- Pas de véritables objectif à part des patrouille ( des objectifs secondaire était monter par le seule vrai orga mais nous on en as pas eu, dommage )
-orga injoignable 
-Exfiltration inexistante 
- la connasse qui as gueuler 
- l'interdiction de nous battre jusqu'à la mort le samedi soir dans le village (ça nous as bien refroidi) 
- Les commandos n'avait rien de milsim d'après moi 

Bref en conclusion bonne op car nous avons imposé notre style de jeu mais sinon les orga devrait être un poil plus sérieux et préparer leur op avec plus de rigueur et ça pour tout les joueurs 

Fin de communication.


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------





                 
l'air soft c'est bien plus qu'un loisir
le dessin c'est juste ...[center]

Le Dude

Date d'inscription : 22/09/2015

Re: Retour de partie d'airsoft OP Salamandre

Message par Le Dude le Mer 4 Mai - 1:14

Bravo les gars, très bon retex, bien dégouté de n'avoir pu être des votre.

Ulysse
[FSA] Instruction
[FSA] Instruction

Date d'inscription : 02/03/2016

Re: Retour de partie d'airsoft OP Salamandre

Message par Ulysse le Ven 6 Mai - 21:20

Bonsoir, supers photos ! votre implications dans le milsim et juste génial. 

Cordialement.

Mattevski
[FSA] Operateur
[FSA] Operateur

Date d'inscription : 10/11/2014

Re: Retour de partie d'airsoft OP Salamandre

Message par Mattevski le Lun 9 Mai - 11:50

Le plus gros a été dit sur l'OP, un cadre formidable mais on a été un peu laissé à l'abandon, heureusement, on a su faire plein de trucs cool.

Mes + :

- Grosse cohésion d'équipe, dispositif efficace, Bravo Victor
- Emport cohérent au final (le plate carrier ne m'a pas gêné)
- Tout le monde OPS sur les 72H d'OP

Mes - :

- Les Minimi collectives, une HS avant même le début, une HS le vendredi soir
- Pas d'assaut dans le village le samedi, ça m'a cassé ma motiv pour la fin d'OP
- Peut être trop de rôles concentrés sur Victor (Radio / Topographie / Commandement), il a assuré à donf mais à côté on a pas pu faire monter en compétence d'autres gens (oui c'est un message subliminal, je veux gérer la topo Very Happy )

Victor
[FSA] C.D.S.
[FSA] C.D.S.

Date d'inscription : 07/11/2009

Re: Retour de partie d'airsoft OP Salamandre

Message par Victor le Lun 9 Mai - 21:38

Salut les gars,

Mes "+"= 
- Présence d'un groupe a 10 FSA cohérent et bien équipé, je ne reviendrais pas sur l'intérêt de venir nombreux et soudés, c'est la seule manière d'imposer son style
- Com radio tres agréable à part quelques déboires de matériel (PTT peltor....) 
- Terrain splendide 
- Casting d'équipe invité trés sympa et trés compétentes par rapport à ce qu'on as souvent en face de nous. 
- La FSA était une des seules équipes à être pro dans cette op, on avait de la gueule et on as assuré 
- Bonne état d'esprit "jusqu'au-boutiste"
- Les gens nous ont identifié comme les noyaux dur de notre équipe 
- la location du trafic c'est vraiment LA bonne idée de l'OP (ouais je me jette des fleurs ^_^), sans ça on se serais vraiment fait chiez à la fin....
- à part land tt le monde a respecté la tenue imposé, je pense que malgré les septiscismes tout le monde s'en est sortie content

Les "-" = 
Pour moi constatés dès avant l'op,
- orga inexistant 
- pas de chaîne de commandement 
- quasiment pas de missions données, les seules effectuées ont été de notre chef
- rôle de plastrons 

En conclusion on as fait une excellente impression aux joueurs et aux "bons orgas" (en fait tt les orgas à part titi), on as une place de FS sur une prochaine Salamandre et pour ma part une place de mentoring pour l'organisation future. On s'est bien préparé mentalement et physiquement et ça a payé 
Le sujet d'y retourner sera une décision collective, pour ma part ce sera oui. 

@gus pour te répondre, je vais essayé de déléguer plus sur la topo ou autre mais j'aimerais qu'on se "forme" sur ces sujets là avant de les aborder en OP :-) mais on y arrivera !


----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------



Contenu sponsorisé

Re: Retour de partie d'airsoft OP Salamandre

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:10


    La date/heure actuelle est Dim 4 Déc - 9:10