Forum des Forces Spéciales d'Airsoft

Décembre 2016

LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités

Aucun


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 105 le Mer 2 Déc - 14:38


Feedback "Hackers Day" nuit du 20 octobre au XT1

Partagez

franky
[FSA] C.D.G.
[FSA] C.D.G.

Date d'inscription : 05/11/2009

Feedback "Hackers Day" nuit du 20 octobre au XT1

Message par franky le Dim 21 Oct - 18:29

Une nocturne "jeu de rôle" , sur le thème d'une infiltration d'un complexe tenu par un groupe terroriste , ce fut un succès !
( http://fsa78.forum-free.org/t1625-operation-hackers-days-nocturne-du-20-au-21-octobre-2012role-play )

C’était une première pour beaucoup , réplique extrêmement limiter , munition idem , pas plus de 30 billes par personnes .
Mais de toute façon , les répliques et billes n’était qu'un accessoire de réalisme , tout comme le "maitre chien" .

Du coté , hackers , ont a tout fait pour être le plus crédible possible , en simulant de sombre individu peu équipe , mal armé , pas du tout entrainé , avec un système de défense a la hauteur de leur médiocrité ....... Laughing

Le canal radio avait été choisi de manière a être facilement retrouvé par les FS , qui ont pu en profité pour se renseigner sur les patrouilles ( c’était le but ! )

Par contre j'avais espérer qu'il puissent faire des prisonniers , les interroger , et mettre la main rapidement et discrètement sur l'U.C.
Mais le hasard du jeu en a voulut autrement !

Ca a finit en prise d'otage , et règlement de compte ...... deux terroriste ont réussi a lâchement prendre la fuite , et les FS n'ont pas pu mettre la main sur les info .
Mais on s'est bien amusé quand même !

On a finit par un scenario "chasse aux fous" , ou certains on du laisser quelques traces dans leur caleçon ....


La revanche sera a refaire !

Bout'Bout'
[FSA] Operateur
[FSA] Operateur

Date d'inscription : 11/09/2012

Re: Feedback "Hackers Day" nuit du 20 octobre au XT1

Message par Bout'Bout' le Dim 21 Oct - 19:00

Partie géniale sur un terrain magnifique et flippant à souhaits ^^

Bonne organisation, tous le monde c'est prêté au jeu, c'était fun et ça changeait des parties habituelles !

Et bien joué franky pour ton role de fou : on a bien flippé Wink

Øriøn
[FSA] Operateur
[FSA] Operateur

Date d'inscription : 10/09/2012

Re: Feedback "Hackers Day" nuit du 20 octobre au XT1

Message par Øriøn le Lun 22 Oct - 1:30

Oui je crois qu'on a vraiment tous passé une bonne soirée, le roleplay c'est cool, ça change du mitraillage intensif habituel et ça fait du bien... des fois... Laughing
Tout le monde était dans son rôle, le terrain est vraiment charmant ninja , ça a un peu tourné au carnage pour les terro mais bon "shit happens" comme on dit icon_mrgreen , il y a eu quelques moments épiques, héroïques, flippants... bref à refaire! thumbsuppop

Minimoy

Date d'inscription : 13/03/2011

Re: Feedback "Hackers Day" nuit du 20 octobre au XT1

Message par Minimoy le Lun 22 Oct - 21:23

"Arrivée sur zone vers 22h40, nous nous équipâmes moi et mon bînome,indicatif: Carter. Là ou je choisi un équipement léger: un gilet "Sud-Af'" n'offrant aucune protection pare balle lui préfère notre bon vieux CIRAS et ses plaques en céramique. Sur place nous retrouvons également ceux que je surnommerais (dans un soucis d'anonymat) les "Ninjas" et la "Chèvre" (Pour information il y eu réellement des soldats français qu'on surnomma les chèvres lors du "crise" au Kosovo par exemple). Les Ninjas partirent en avant faire une reconnaissance préliminaire tandis que la Chèvre se préparait calmement à son rôle d'Appat...

Vers 23h00 nous retrouvâmes les Ninjas de retour de leur reco: Sept voir Huit PAX retranché dans un ancien fort détenant des documents compromettants pour les FS Fr. Six civils repérés également sur zone, ils n'ont pas conscience du danger, pas encore.

Carter et moi décidons de les contourner pour les prendre en tenaille avec le premier groupe qui pénétrera pas le flanc ouest du fort. Nous nous enfonçons donc dans les bois dans lesquels nous nous fondons à merveille grâce à notre camouflage de prédilection, le CCE. Cependant, c'est bien cette tactique qui, nous le comprimes plus tard, signa l'échec de notre mission.

Nous pataugeâmes dans une boue saumâtre qui en terrain plat tentait de nous aspirer pour mieux nous faire glisser, déraper dans les pentes les plus abruptes. Au bout de ma cinquième chute je cessai d'en compter le nombre de peur de me laisser distraire par la frustration qui lentement m'envahissait. C'est trempé jusqu'au os que nous découvrîmes le premier accès: une pièce isolé avec une porte donnant directement sur le flanc de muraille du fort. Dans cette pièce une seule chose intéressante pour nous: une gueule vomissant des ténèbres obscures sur nous. Une échelle permettait de descendre dans ce puits qui nous le savions, nous permettrait d'accéder au rez de chaussé du bâtiment faisant face au corps principal du fort, notre objectif. Mais alors que nous nous apprêtions à descendre des éclats de voix parvinrent jusqu'à nous. Des brides de conversations allant créchendo. Nous attendîmes donc et grand bien nous en pris, quelques instants plus tard une patrouille passait au pied de l'échelle ne devinant nullement notre présence au dessus de nos têtes.

Nous abandonnions l'idée de pénétrer par ce chemin le jugeant trop dangeureux, et alors même que nous rebroussions chemin et nous dissimulions à nouveau dans les arbres une seconde patrouille passa le long de la muraille, vérifiant au passage la pièce dans laquelle nous nous trouvions quelques minutes plutôt. Deuxième coup de chance de la nuit, je commençais à être mal à l'aise à l'idée que cette chance finissent justement par nous lâcher.

Nous grimpons encore des protubérances bouseuses pour mieux glisser en les redescendant de l'autre côté. Un nouvel accès se présente à nous, une "fenêtre" à 1m du sol de notre côté mais plus de 2m50 de auteur à l'intérieur. Trop risqué encore une fois, il faut continuer à chercher le putain d'accès qui nous permettra d'entrer dans ce foutu fort. Mais alors que nous nous apprêtons à remonter des éclats de lumière nous balayent. Merde, impossible de se tirer et au moins un PAX se rapproche. 50m... 40m... 30m... Je n'ai pas besoin de regarder Carter pour savoir qu'il se prépare au contact, pour ma part je garde ma main gauche fermement ancrée sur mon holster de cuisse, mais je ne dégaine pas, pas encore. Ma main droite elle va chercher mon couteau de combat fixé sur ma poitrine, une fois la lame au clair j'attends, tendu mais en même temps calme, la scène se déroule dans ma tête, au moment où le PAX passe à proximité je lui sauterai dessus, ma lame cherchant sa carotide. Suivrait du sang et un gargouillis à peine audible sous cette averse...

Cet abruti est simplement en train de ramasser du bois pour ses compagnons et lui, quelle façon grotesque de se faire repérer, échapper à des patrouilles pour que le commis de service nous découvre, quelle ironie... Mais non, notre chance est toujours là, il rebrousse chemin les bras chargé de bois trempé bien avant d'arriver à notre niveau. Nous repartons donc à la recherche d'un troisième accès.

Une nouvelle fenêtre mais cette fois-ci il y a beaucoup moins de hauteur à l'intérieur nous prenons le risque, nous avons déjà perdu trop de temps. L'autre groupe est déjà à l'intérieur mais nous avons perdu le contact radio il y a plus de 20 minutes de cela. Une fois à l'intérieur nous fouillons, pièce par pièce mais ce n'est au final qu'une annexe du fort; nous n'avons toujours pas atteint notre objectif. Nous ressortons et alors que nous grimpons une nouvelle fois une de ces foutues pentes boueuses une nouvelle patrouille sort par la même porte que nous et nous ne sommes que 20m sur leur gauche... Je suis célib' donc je ne me fais pas de soucis, par contre je me demande ce que fait la femme de Carter là ce n'est plus de la chance de Cocu, où alors elle s'envoie en l'air dans un plan à 3 peut-être?

C'est là que nous comprimes que la situation s'était aggravé, 50m devant nous en bas de la pente: des cris, des hurlements, quelqu'un hurle des questions à quelqu'un d'autre... Merde, ils ont choppé la Chèvre, c'est pas bon du tout. Au même moment les Ninjas reprennent le contact radio pour nous dire qu'ils ont choppé la tour contenant les informations numérisées. Bizarre, ils parlent particulièrement fort à la radio pour des gars en infiltration. Redoutant le piège nous nous abstenons de communiquer trop d'infos à notre sujet."

Et là: "Fin de partie!"

Bon ben on aura bien crapahuté, je pense qu'on peut dire qu'on a bien joué notre rôle de FS en infiltration puisqu'on ne s'est pas fait repéré mais nous ne sommes jamais parvenus jusqu'au fort. Mais le plus frustrant c'est qu'au moment de la fin de partie nous avions enfin fini notre contournement et nous étions à 50m de l'entré du tunnel qu'il y a à l'opposé de celui qui donne sur le chemin par lequel on arrive: les boules...

Très bonne opé en tout cas, moi aui aime le roleplay là je baignais dedans autant que dans la boue!

Et j'aurais même au la chance de m'offrir un Land au PA lors de la partie avec les fous, puis un chouf d'ailleurs après m'être moi même fait sortir ;D.

Øriøn
[FSA] Operateur
[FSA] Operateur

Date d'inscription : 10/09/2012

Re: Feedback "Hackers Day" nuit du 20 octobre au XT1

Message par Øriøn le Lun 22 Oct - 23:20

Merde frustrant ton report icon_mrgreen Excellent en tout cas, on s'y croirait ninja
Vivement le match retour!

freeman

Date d'inscription : 29/06/2011

Re: Feedback "Hackers Day" nuit du 20 octobre au XT1

Message par freeman le Mar 23 Oct - 13:53

vraiment merci a tous votre jeu a ete parfait un role play exemplaire, un francky demoniaque c'était tout simplement génial.....
pour ma part erreur monumental je me suis amuser a jouer avec le volume de la radio des hackers "medoc baisse la musique merde..." alors que l unité centrale etait a 2m et je ne l ai pas vu sinon bye bye et c'était gagné....mais voila je fus prisonnier menotter et ligoté....plus les sévices corporel que je garde en mémoires....
UN GRAND MERCI A TOUS LA REVANCHE EST POUR BIENTOT VOIR POST

S.Carter (TX)

Date d'inscription : 08/11/2011

Re: Feedback "Hackers Day" nuit du 20 octobre au XT1

Message par S.Carter (TX) le Jeu 25 Oct - 19:53

Minimoy m'a mâcher tout le travail lol. Bref je vais pas refaire un récit de cette soirée car son récit est très fidèle à la réalité et qu'il n'y a pas grands choses d'autres à rajouter. Sinon j'ai adoré cette soirée à crapahuter dans la boue sous la pluie, ça recréait vraiment l'esprit que je recherche éviter des patrouilles, s'infiltrer (même si on a pas pu le faire et qu'on était à 5min de le faire avant la fin de partie GROSSE FRUSTRATION Laughing )ect... Mais sinon je garde un très bon souvenir de cette soirée et j'en redemande !!!
Un gros MERCI à l'organisation pour cette soirée !!!

Contenu sponsorisé

Re: Feedback "Hackers Day" nuit du 20 octobre au XT1

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 18:45


    La date/heure actuelle est Sam 3 Déc - 18:45